Le patrimoine bâti
L'Hôtel de ville

L'Hôtel de ville


L’Hôtel de Ville, construit en 1778

Place de la République

Pendant 75 ans, tribunal de baillage, tribunal de la ville, et dès 1790, lieu de réunion du conseil de la ville avant de devenir mairie d’Altkirch.

Hôtel de ville - photo n°2

Ce bâtiment fut érigé en 1778 d’après les plans d’un architecte souabe, Jean Nissler, portant le titre d’arpenteur. La tradition a bien souvent attribué l’élaboration des plans au futur général Kléber, mais attention, cette attribution est purement fantaisiste. En effet Jean Baptiste Kléber fut nommé inspecteur des Bâtiments publics à Belfort qu’après 1785.

Pendant 75 ans, l’édifice servit à la fois de tribunal de la ville, de tribunal de bailliage et de lieu de réunion du conseil de la ville. Aujourd’hui, il constitue un exemple remarquable de l’architecture du XVIIIème siècle.

Mais ne restez pas devant la porte, reculez de quelque pas pour embrasser la façade dans sa totalité. Ce qui frappe en premier lieu est la façade centrale de l’hôtel de ville.  Avez-vous remarqué comme elle forme un avant-corps ?

Le fronton triangulaire qui la surmonte porte les armes de la ville sculptées : une église ajourée, flanquée d’un clocher en forme de tour carrée. Au premier étage de l’édifice, l’architecte a fait construire un joli balcon en fer forgé ; lui aussi porte le blason d’Altkirch. Trois consoles en pierre le supportent : deux affectent la forme de lions dressés, tandis que celle du milieu figure une tête de femme, les yeux recouverts d’un bandeau.

Vous êtes en présence d’une allégorie : celle de la justice dont l’impartialité est symbolisée par les yeux bandés.

Rappelez-vous, l’Hôtel de Ville d’Altkirch a d’abord été un tribunal. Comme toutes les baies de la façade, celle qui donne sur le balcon présente une clef sculptée. Mais, celle-ci a la particularité de porter la date de 1780.

Enfin, si vous vous éloignez suffisamment du bâtiment, vous découvrirez sa toiture et surtout le clocheton galbé qui la surmonte.

Dessin fontaine

Date de publication: 13/08/2012 14:15
comments powered by Disqus